-A +A

Politique Handicap

La politique en faveur des personnes en situation de handicap a été définie en se fondant sur l’expérience historique tirée du travail de terrain avec les médecins de prévention et les assistants de service social pour créer un lien de confiance avec les agents concernés, au plus près des laboratoires et des services. A ces éléments de contexte interne, le diagnostic social réalisé en 2010 est venu confirmer la nécessité de rénover certaines pratiques professionnelles, voire d’imposer de nouvelles règles pour une meilleure prise en compte du handicap.


Cette période d’appropriation a permis des avancées importantes en matière d’accès à l’emploi, telles que l’ouverture de la voie contractuelle aux chercheurs, la constitution d’un vivier de jeunes scientifiques pouvant intégrer par la suite les laboratoires, mais également en matière d’organisation dans la prise en compte du handicap. On peut citer notamment la professionnalisation des acteurs-clés intervenant dans le traitement des situations de handicap et la sensibilisation des encadrants à la démarche de l’accompagnement personnalisé.


Le 3e plan d’actions du CNRS, qui couvre la période 2016-2019, a été validé par le comité technique d’établissement lors de la séance du 9 décembre 2015. Ce nouveau plan revêt une double vocation : capitaliser sur les actions engagées et ouvrir de nouveaux champs en lien avec les autres politiques de l’établissement. Il s’agit de consolider ce qui est commencé, vérifier que les pratiques d’intégration et d’accompagnement sont implantées partout et regarder dans le même temps les impacts de nos politiques immobilières, informatiques, achats sur la vie professionnelle des personnels handicapés et des collectifs de travail.

 

 

[PDF du plan d'action] [PDF de la plaquette]