-A +A

Nos engagements

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées confirme le principe de non-discrimination concernant l’emploi des personnes handicapées et en encourage l’accès aux métiers de la fonction publique. 
 
Le cadre défini par cette loi a incité l’établissement à fixer des orientations à travers trois plans d’actions successifs qui ont permis de mettre en place une véritable politique inclusive, volontariste et ambitieuse au CNRS. 
 
Celle-ci s’est concrétisée par une intégration du handicap dans les processus RH, notamment en ce qui concerne le recrutement des chercheurs et chercheuses, ingénieures et ingénieurs, techniciennes et techniciens, des formations par la recherche avec le recrutement de doctorantes et de doctorants chaque année, des actions de sensibilisation à tous les niveaux décisionnels et la mobilisation des « acteurs ressources » dès le recrutement pour identifier et mettre en place les aménagements de postes nécessaires. 
 
Le nouveau plan d’actions handicap 2020-2023 résulte d’un travail collaboratif de plusieurs mois associant les organisations syndicales au travers des réunions de la commission nationale de suivi des travaux du plan de développement de l’emploi et de l’insertion des personnes handicapées, le réseau des médecins de prévention animateurs régionaux et des assistantes et assistants de service social, des représentantes et représentants de la filière ressources humaines des délégations régionales et de la filière médico-sociale et plusieurs services de la direction des ressources humaines.
 
Ce plan d’actions a pour objectifs, outre la poursuite et la consolidation des actions déjà mises en place, d’ouvrir de nouveaux champs d’intervention comme les parcours professionnels des agents en situation de handicap recrutés par l’établissement et le maintien dans l’emploi des agents confrontés, au cours de leur carrière, au handicap et à la maladie. Il vise également à soutenir plus généralement l’emploi des personnes en situation de handicap en permettant aux jeunes encore scolarisés de découvrir les métiers de la recherche et de participer à lever certains freins ou formes d’autocensure, de proposer des actions sur la prise en charge du handicap psychique ou cognitif
 

Consulter le plan d'actions handicap 2020-2023 (format PDF)